Le 15 juin dernier, au terme d’une semaine intense de discussions politiques et théoriques, 500 militants des quatre coins du monde ont voté à l’unanimité pour la fondation de l’Internationale communiste révolutionnaire (ICR). Six jours plus tôt, dans une ambiance électrique, les mêmes militants adoptaient le Manifeste de l’ICR, qui en résume les idées et les objectifs fondamentaux.

En juin prochain, des centaines de militants de la Tendance Marxiste Internationale (TMI) se réuniront en Italie, pendant six jours, dans le cadre d’une « Ecole mondiale du communisme ». Plus d’une trentaine de sections et de groupes nationaux de la TMI seront représentés – depuis le Pakistan jusqu’aux Etats-Unis en passant par la plupart des pays d’Europe, la Russie, le Canada, le Mexique, le Brésil et d’autres pays d’Amérique latine.

Du 10 au 15 juin, la Tendance Marxiste Internationale organisera une Ecole mondiale du communisme, en Italie. Des centaines de militants venus des quatre coins du monde s’y retrouveront pour se former aux idées du marxisme.

Le manifeste suivant est de la plus haute importance pour le mouvement communiste mondial. Nous appelons tous nos lecteurs à l’étudier attentivement et à lui donner la plus large diffusion possible. Il a été approuvé à l’unanimité par le Secrétariat international de la TMI et constituera le document fondateur d’une nouvelle Internationale communiste révolutionnaire, qui sera lancée en juin de cette année.

Suivez ce lien pour vous inscrire à la conférence de fondation de l’ICR.

 

« Il s'agit d'une renaissance, d'un renouveau ! » Ces mots, prononcés par Alan Woods, principal théoricien de la TMI, résument l'état d'esprit qui régnait lors d'une récente réunion de notre Comité exécutif international (CEI) en Italie. Une couche importante de travailleurs et de jeunes cherche une bannière communiste vers laquelle se tourner et la prendre à bras-le-corps. Nous devons nous ouvrir résolument vers l'extérieur pour aller à leur rencontre en construisant une Internationale communiste révolutionnaire.

Notre revue

 
 

 Révolution 50 1 page 001

Facebook