Le long de la promenade qui longe la baie de Doha, une grande horloge décompte les jours qui précèdent le début de la Coupe du monde de football. On pense alors à un autre décompte, beaucoup plus morbide : celui du nombre d’ouvriers morts sur les chantiers des infrastructures sportives.

Notre revue

Révolution 49 layout 2 page 001 
 

 

Facebook