Pour sa troisième édition, l’Ecole Francophone de la Tendance Marxiste Internationale a rassemblé plus de 70 personnes. Le 14 et 15 décembre des membres et sympathisants de Suisse, France, Belgique, ainsi que d’Allemagne, se sont retrouvés à la frontière suisse pour échanger sur leurs expériences et se former politiquement.

Du 16 au 18 novembre dernier, la deuxième école francophone de la Tendance Marxiste Internationale (TMI) s’est tenue à Genève. Durant deux jours, plus de 70 personnes, militants et sympathisants y ont participé, venus de Suisse, de Belgique, de France, mais aussi du Québec, d’Angleterre ou d’Allemagne.

Parmi les arguments souvent avancés par les (ex-)staliniens et les réformistes contre le marxisme, il en est un qui occupe une place particulière : une « révolution mondiale » serait utopique car, nous dit-on, « la révolution ne peut pas éclater dans tous les pays en même temps » ! Un argument imparable ?

Sous-catégories

Notre revue

Révolution 49 layout 2 page 001 
 

 

Facebook